Stenay avant-après

L’hôtel du Commerce a été aménagé en foyer et mess pour officiers pendant l’occupation allemande en 1914.

commerce-10commerce-01

Foyer du soldat pendant l’occupation allemande, cette maison se trouve à l’entrée de Stenay, au 8 rue Porte de Bourgogne, sur la gauche en venant du rond-point de la Bécasse.

soldatenheimsoldaten-heim-02

Bâtiment et corps de ferme, bien connus sous le nom de ferme R. On remarquera, posés sur la toiture du corps de ferme, une série de pieux entre lesquels est tendu un filet métallique de protection contre les bombes lâchées par avion. Le Kronprinz venait s’y réfugier lors des alertes aériennes. Là encore, on constatera qu’il y a eu peu de changement en un siècle.

corps-fermecorps-ferme-01

Etappen Kommandantur ou direction d’étapes. Elle était chargée de gérer toute la logistique de Stenay et des environs. Elle s’occupait des transports de marchandises, de munitions, de soldats et de blessés. Elle donnait ses instructions à la municipalité pour la gestion et la vie de la commune. Elle occupait la villa sise au 9 rue Aristide BRIAND. Le bâtiment à droite, aujourd’hui disparu, était une ancienne ferme. Les bâtiments de la brasserie se trouvaient sur la  gauche de la villa.

maison-martinotmart00

Place de la Fontaine, de nos jours place Jean ANCEL. Le grand lavoir-abreuvoir, aujourd’hui disparu, a été remplacé par une petite fontaine et un grand parking. Pendant la guerre de 1914-1918, l’hôpital Saint-Antoine servait de Hauptlazarett où étaient soignés les soldats. Le pavillon à croix rouge au dessus du clocheton de l’hôpital servait à informer les aviateurs chargés de bombarder Stenay que ce bâtiment était une installation sanitaire.hopital-stenayhopital-stenay-01

Quartier général des pionniers

rue-chanzy-20chanzy-11

10 réflexions sur « Stenay avant-après »

    1. Merci Cécile, ça te donnera l’occasion de refaire un petit tour dans la ville pour retrouver les endroits.

  1. bonsoir,
    Pouvez-vous me dire quelle usine existait autrefois à l’adresse actuelle 16 avenue du 18 ème BCP ?J’ai vécu dans cette maison depuis 1955 jusqu’à 1970 et mes parents y vivent encore .
    Merci

    1. Re,
      Après recherche, il s’agissait des aciéries Sambre-et Meuse qui ont été détruites par les Allemands en novembre 1918. Je mettrai un avant après de cette installation dans quelque temps.

  2. Bonjour,
    Je viens de regarder avec grand intérêt votre page sur l’histoire de Stenay pendant la Grande Guerre et aurais une ou deux petites questions au sujet du cimetière militaire allemand. Sauriez vous situer avec précision son emplacement et auriez vous des renseignement au sujet du relèvement des tombes qui y étaient ? Enfin, dans le cadre d’une étude en cours, je suis à la recherche de tous renseignements sur le devenir des soldats morts en captivités dans la caserne Chanzy (français en 1914 et 1940, puis allemands de 1944 à 1948/49).
    Merci par avance de votre aide précieuse.
    Cordialement

    1. Bonjour,
      Je dois avoir quelque chose sur mon DD ; il faut que je recherche.
      Je reprendrai contact avec vous, par mail, lorsque j’aurai les éléments.
      Cordialement,
      A.C

    2. Bonjour Adam,
      On pourrait echanger sur le sujet car mon arriére grand père était prisonnier et bléssé à Stenay.
      Il est enterré au cimetière avec les 183 autres noms inscrits sur la stèle.
      Cordialement
      Mickael

  3. C’est toujours émouvant de connaître l’histoire qui se cache derrière les bâtiments que l’on croisent tous les jours…

    1. Bonsoir,
      Oui ! et à Stenay, on est particulièrement gâté. Il nous reste des vestiges datant du moyen-âge.
      Fraternellement,
      Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Au combat ou sous l'occupation ; Haut les coeurs !

Back to the top