Archives par mot-clé : Stenay

Ma ville

CLAMART Pierre Camille

Pas de photo du soldat
Pas de photo du soldat
CLAMART Pierre Camille

Sergent au 165e régiment d’infanterie

Mort pour la France

Inscrit sur les M.A.M. de Stenay et de Laneuville, sur le marbre de l’église Saint-Grégoire, sur la plaque commémorative de la mairie de Bar-le-Duc et sur la plaque de l’église Saint-Antoine.

Biographie

CLAMART Pierre Camille est né à Stenay le 26 décembre 1887. Fils de Jean-Baptiste Eugène, garde particulier et de BAUCART Marie Adélaïde Octavie, il fréquente l’École Normale de Commercy de 1903 à 1906 et obtient le Brevet Supérieur. Il s’engage dans l’armée et effectue son service militaire de 1906 à 1907 (pas encore de loi des 3 ans).

Il est nommé instituteur adjoint à l’école de la ville basse à Verdun qu’il rejoint en octobre 1907 et où il passe son C.A.P. avec succès. Il exerce comme titulaire à l’école de Moulainville.

En octobre 1911, il obtient un poste à l’école Paulin-Gillon, à Bar-le-Duc. Il se marie avec SIMON Maria Julie Alixe, institutrice,  qui lui donne une fille, Paulette née le 26 mai 1912(1).

Mobilisé en 1914, il est tué le 14 décembre 1914 à Ornes (Meuse). Continuer la lecture de CLAMART Pierre Camille

De PONTON D’AMECOURT Henry

Mort de De PONTON D’AMÉCOURT Henry

Retranscription d’un extrait du document que m’a communiqué un ami du forum 14 18 et dont j’ai perdu le nom. S’il reconnaît ici le document,   je le remercie de me contacter pour que j’inscrive son nom au bas de cet extrait. Je n’ai retouché ni le fond ni la forme du document.

De PONTON D’AMÉCOURT n’a pas de lien direct avec Stenay mais il accompagnait Georges MARTINOT lorsqu’ils ont été abattus au-dessus du bois de Saint-Pierre Vaast. Le récit de son décès décrit implicitement celui de Georges MARTINOT.

De PONTON D'AMECOURT Henri
De PONTON D’AMECOURT Henri

De PONTON D’AMÉCOURT Henry

Lieutenant Pilote, commandant l’escadrille V.211

27 janvier 1893- 26 septembre 1916

[…]

La F.211 sur la Somme.

C’est le 9 août, que la 211 arrive enfin à Chipilly, secteur aéronautique du 7e Corps, au nord de la Somme. Le jour même, Henry la rejoint, en reprend le commandement, et l’installe avec sollicitude, préparant son travail avec le capitaine Pastier, commandant le secteur. Continuer la lecture de De PONTON D’AMECOURT Henry

CLAISSE Robert Théophile

CLAISSE Victor Théophile

Chasseur au 16e bataillon de chasseurs à pied

Mort pour la France

Inscrit sur le MAM de Stenay et sur le marbre de l’église Saint-Grégoire.

Biographie

CLAISSE Robert Théophile est né à Stenay, le 10 avril 1895. Fils de Jean-Baptiste, cultivateur, et de MALOT Catherine Victorine, il exerce la profession de cultivateur au moment de son recrutement. Célibataire sans enfant, Il est incorporé au 161e R.I. en décembre 1914. Passé au 16e B.C.P en juin 1915, il est tué en action, le 30 juin 1915. Lire la suite

CHARY Louis Victor (03/2017)

CHARY Louis Victor

Sous-lieutenant à la 1re compagnie de mitrailleuses du 9e B.C.P.

Mort pour la France

Inscrit sur le MAM de Stenay, sur le marbre de l’église Saint-Grégoire et sur la plaque commémorative d’Ollières.

Biographie

CHARY Louis Victor est né à Stenay, le 19 mai 1891. Fils de Camille Lambert, mouleur, et de PARMENTIER Joséphine Irma, il est célibataire au moment de la mobilisation générale. Engagé volontaire, il participe aux campagnes du 9e B.C.P. au sein duquel il sert. Il est mortellement frappé lors de l’offensive de l’Aisne, le 4 mai 1917. Lire la suite

BONNA Achille (02/2017)

BONNA Achille

Commandant chef de groupe au 25e régiment d’artillerie de campagne

Mort pour la France

Inscrit sur le M.A.M. de Stenay, sur le marbre de l’église Saint-Grégoire et sur le livre d’or de Sélestat.

Biographie

BONNA Achille est né le 21 décembre 1857 à Sélestat. Fils de Joseph Jean Pierre, limonadier,  et de DORLAN Valérie, il se destine à une carrière militaire. Il épouse GRENELLE Suzanne et habite Stenay. Nous n’avons pas d’information sur d’éventuels enfants qu’aurait eu le couple. Engagé dans la campagne contre l’Allemagne, il rejoint l’Armée d’Orient en 1915. Après une courte campagne dans la presqu’île de Gallipoli, il tombe malade et est acheminé en Tunisie où il trouve la mort, le 18 novembre 1915.

Lire la suite

Charles COLLIGNON, extrait 2

Extrait du récit de Charles COLLIGNON “Inor mon village”

Charles COLLIGNON est un habitant d’Inor qui fut témoin indirect des premiers jours de l’occupation allemande dans cette localité. Il est bien connu à Inor pour avoir publié en 1964 un opuscule intitulé “Inor, mon village”. Le texte, ci-dessous, est retranscrit à l’identique de celui de l’opuscule.

[…] Le lundi 24 août, vers trois heures du soir, on vit descendre par le chemin de Montmédy des équipages de pont du génie. Ils traversèrent le village se dirigeant sur Beaumont. À ces questions posées “Où allez-vous ? Sommes nous donc battus ?” les soldats se contentaient de répondre par un haussement d’épaule qui ne disait rien mais qui disait tout.
Une heure plus tard, par le chemin de Malandry, ce sont des fourgons d’artillerie puis des canons qui, eux, se dirigent sur Stenay. Puis voici des soldats isolés, de tous les régiments, sans armes, débraillés, ce sont les fuyards, gens qui précèdent toujours les armées en retraite. Questionnez ceux de 1870, ceux de 1914, vous aurez toujours la même réponse : “Nous sommes battus, nous sommes trahis, etc.”. Lire la suite

BINET Edmond Paul (11/2016)

BINET Edmond Paul

Caporal au 1er bataillon de Marche d’Afrique, 2e compagnie

Mort pour la France

Inscrit sur le M.A.M de Stenay et sur le marbre de l’église Saint-Grégoire.

Biographie

BINET Edmond Paul est né le 23 octobre 1891 à Stenay. Fils de Paul François Jean-Baptiste, manœuvre, et de BARTHÉLEMY Léontine Virginie, il exerce la profession de Charretier de bateaux et habite à Fains au moment de son recrutement. A cette date, ses deux parents sont décédés et c’est ce qui explique certainement ses démêlés avec la justice. Il est en effet emprisonné à Nancy lors de l’appel de sa classe. Célibataire au moment de son incorporation, il décède le 14 septembre 1916, à Bouchavesnes, au cours de la bataille de la Somme. Lire la suite

BILLY Jean-Baptiste Victor Auguste (10/2016)

medaillon-inconnuBILLY Jean-Baptiste Victor Auguste

Caporal au 165e régiment d’infanterie, 8e compagnie

Mort pour la France

Inscrit sur aucun média commémoratif

Biographie

BILLY Jean-Baptiste Victor Auguste est né le 30 novembre 1895 à Stenay. Fils de Victor Augustin, domestique,  et de PIERRET Thérèse Octavie, il réside à Outreau (Pas de Calais) et exerce la profession de cultivateur à la date de son recrutement. Célibataire, il est mobilisé en décembre 1914 et est capturé au début de la bataille de Verdun. Il décède en captivité, le 6 décembre 1918. Lire la suite

Souvenirs de guerre de C.TUOT (1)

Souvenirs de la guerre août-novembre 1914

Auteur du carnet : Charles TUOT, document dactylographié à la demande de Monsieur l’abbé MELLIER. J’ai retranscrit, ci-dessous, le texte à l’identique.

1re partie

Préambule

Charles TUOT fut sous-officier artilleur à Saint-Mihiel durant son service d’active. On ne le mobilisa pas en 1914 en raison de sa santé fort altérée. Resté à Luzy, il fut témoin de la bataille qui opposa les troupes françaises et allemandes pour la traversée de la Meuse. Arrêté comme otage, il écrivit ce texte au cours de sa détention dans le camp de prisonniers civils et militaires français situé à Grafenwöhr, en Bavière. Dernier sabotier de Luzy-Saint-Martin, il mourut épuisé par de longs mois de captivité. Le témoignage de Charles TUOT, conservé par sa famille, fut prêté à Monsieur l’abbé MELLIER, de Cesse, qui, conscient de la valeur documentaire de cet écrit, le fit dactylographier avant de le restituer à ses propriétaires. Lire la suite

BELVERGE Henri Pierre (09/2016)

medaillon-inconnuBELVERGE Henri Pierre

Conducteur au 2e E.T.E.M.

Mort pour la France

Inscrit sur le M.A.M. de Stenay et sur le marbre de l’église Saint-Grégroire.

Biographie

BELVERGE Henri Pierre est né le 29 juin 1873, à Taisnières-sur-Hon (59). Fils de Stanislas, cuiseur en sucre, et de BAUDUIN Hélène, il exerce la profession de cordonnier au jour de son recrutement. Il épouse HUARD Marie Eugénie en 1897 et réside à Hautmont, canton de Maubeuge (59). A ce jour, nous n’avons aucune information sur sa descendance. Il est mobilisé en début de guerre dans un escadron du train. Fait prisonnier, il décède en captivité, le 11 décembre 1915.

Lire la suite