Archives par mot-clé : monument

Itinéraire d’un combattant de 14-18 (4/4)

 
Méthode simplifiée de recherche du parcours d’un combattant mort pour la France.

(On peut appliquer cette méthode pour un combattant connu, non mort pour la France)

10. La fiche de rapatriement des corps.

Elle est émise par le ministère des pensions, au début des années 1920. Elle reprend la liste des militaires et des réfugiés civils décédés pendant le conflit, et réclamés par les familles. Elle est établie par convoi. Très souvent, des trains funéraires spéciaux sont constitués pour effectuer le rapatriement. Pour les transferts réalisés dans le département de la Meuse, le dossier contenant ces fiches reste accessible aux A.D.55, dans la série 3R25. Lire la suite

Les bornes Moreau-Vauthier (10/2015)

 
Les bornes Vauthier

Vous avez certainement déjà remarqué, lors de vos déplacements sur Verdun, ou sur d’autres champs de bataille de 1914-1918, d’étranges bornes placées çà et là, à une intersection de routes, à proximité d’un village détruit, sur un chemin forestier, etc. Vous vous êtes sans doute demandé ce qu’elles représentaient et qui avait bien pu les ériger à cet endroit. Peut-être les avez-vous confondues avec les bornes de la Voie Sacrée ou celles de la Liberté ; voici la réponse avec un peu d’histoire. Lire la suite

Commémorations des combats de Champagne de 1915

 

Dimanche 20 septembre se sont déroulées, à Souain, plusieurs commémorations du centenaire des batailles de Champagne de 1915.

Cérémonie au monument de la ferme de Navarin.

Le monument aux Morts des Armées de Champagne au sein duquel sont entreposés des milliers d’ossements de combattants, a été érigé près de l’emplacement de la ferme de Navarin.
Cette position stratégique allemande incroyablement fortifiée et organisée, fut l’objet de toutes les convoitises françaises pendant les combats de 1915. Elle était en effet sur le chemin de Vouziers, objectif final de toutes les attaques. Lire la suite

Commémoration des combats d’Argonne 2015

 
Samedi 27 juin 2015
Organisateur : Comité Commémoratif de l’Argonne

Commémoration des combats d’Argonne avec, pour thématique principale, les Garibaldiens et les troupes italiennes engagées en France pendant la Grande Guerre.

En début de matinée, la cérémonie s’est déroulée à l’Ossuaire de la Haute-Chevauchée, sous la présidence de M. Jean-Marc TODESCHINI, ministre délégué. On notait la présence de plusieurs autorités civiles et militaires dont celle de Son Excellence l’Ambassadeur d’Italie, M. Giandominico MIGLIANO, de M. Marco TORNETTA, directeur de la mission Centenaire auprès du ministre des affaires étrangères d’Italie et de M. Gerardo BELLATONE, Consul Général d’Italie. Lire la suite

Cérémonies en Argonne

 

De 10 heures à 12 heures.
Cérémonie du centenaire de la Grande Guerre en Argonne au monument des Garibaldiens et à l’ossuaire de la Haute Chevauchée (Lachalade), en présence de nombreuses personnalités civiles et militaires, nationales et internationales.

De 12 heures à 12 h 30.
Inauguration du musée de plein air du Ravin du Génie (route de la Haute Chevauchée).

De 15 heures à 17 heures.
Cérémonie à la nécropole nationale de la Forestière (route de la Haute Chevauchée) et au cimetière allemand de Cheppy.

Monuments de Cesse et de Luzy-Saint-Martin

 

Après les combats de Cesse et de Luzy-Saint-Martin, du 26 au 28 août 1914, les Allemands procédèrent à l’inhumation des cadavres en utilisant très largement la main-d’œuvre locale.

Plus de mille morts ou disparus ont été dénombrés du côté français et nous pouvons estimer une quantité équivalente chez l’ennemi. L’enterrement des corps s’est échelonné jusqu’à la mi-septembre, les derniers étant dans un état de putréfaction tel, qu’ils nécessitèrent l’utilisation de crocs pour les manipuler et pour les charger sur les chariots, avant ensevelissement.
Lire la suite

Itinéraire d’un combattant de 14-18 (1/4)

 
Méthode simplifiée de recherche du parcours d’un combattant mort pour la France.

(On peut appliquer cette méthode pour un combattant connu, non mort pour la France)

Sommaire :

  1. Détermination du nom et des prénoms du combattant.
  2. La fiche MPLF ou N-MPLF.
  3. Les actes de naissance et de décès.
  4. Le recensement de la population et les listes électorales.
  5. La liste de recrutement et le dossier d’engagement.
  6. La fiche matricule.
  7. Le journal des marches et opérations.
  8. Sépultures de guerre, Mémorialgenweb.
  9. Le dossier médical.
  10. Le dossier de rapatriement des corps.
  11. Autres documents utiles pour affiner la recherche.
  12. Liens utiles.

Lire la suite

Boulders 2e U.S.D.I (05/2015)

 
Boulders de la 2e division américaine, en France.

Après la Grande Guerre, les vétérans de la 2e division américaine ont souhaité montrer, par des jalons, les endroits significatifs de leurs prestations.

C’est ainsi que furent érigés, sur les différents champs de bataille où l’unité a été engagée, des boulders (on pourrait traduire ce mot par rochers). Lire la suite

TOUSSAINT Henri Émile Albert (05/2015)

 
medaillon-toussaintHenri Émile Albert TOUSSAINT
Directeur de l’école de garçons à Stenay
Mort pour la France

Insigne-de-Chevalier-de-la-Légion-dhonneur

Biographie

Henri Émile Albert TOUSSAINT, usuellement prénommé Albert est né à Rouvrois-sur-Meuse, le 4 mai 1863.

Il se marie à Haudainville, avec Marie DELAWOËVRE, en 1895

En 1897, nait, de cette union, une petite fille qu’ils prénomment Anne.

Le 28 août 1914, alors qu’il est pris en otage et placé comme bouclier en avant des pionniers qui réparent le pont rue de la Gare, il est grièvement blessé par un chasseur français. Lire la suite