Archives par mot-clé : Martincourt

Charles COLLIGNON, extrait 2

 
Extrait du récit de Charles COLLIGNON « Inor mon village »

Charles COLLIGNON est un habitant d’Inor qui fut témoin indirect des premiers jours de l’occupation allemande dans cette localité. Il est bien connu à Inor pour avoir publié en 1964 un opuscule intitulé « Inor, mon village ». Le texte, ci-dessous, est retranscrit à l’identique de celui de l’opuscule.

[…] Le lundi 24 août, vers trois heures du soir, on vit descendre par le chemin de Montmédy des équipages de pont du génie. Ils traversèrent le village se dirigeant sur Beaumont. À ces questions posées « Où allez-vous ? Sommes nous donc battus ? » les soldats se contentaient de répondre par un haussement d’épaule qui ne disait rien mais qui disait tout.
Une heure plus tard, par le chemin de Malandry, ce sont des fourgons d’artillerie puis des canons qui, eux, se dirigent sur Stenay. Puis voici des soldats isolés, de tous les régiments, sans armes, débraillés, ce sont les fuyards, gens qui précèdent toujours les armées en retraite. Questionnez ceux de 1870, ceux de 1914, vous aurez toujours la même réponse : « Nous sommes battus, nous sommes trahis, etc. ». Lire la suite

Souvenirs de guerre de C.TUOT (1)

 
Souvenirs de la guerre août-novembre 1914

Auteur du carnet : Charles TUOT, document dactylographié à la demande de Monsieur l’abbé MELLIER. J’ai retranscrit, ci-dessous, le texte à l’identique.

1re partie

Préambule

Charles TUOT fut sous-officier artilleur à Saint-Mihiel durant son service d’active. On ne le mobilisa pas en 1914 en raison de sa santé fort altérée. Resté à Luzy, il fut témoin de la bataille qui opposa les troupes françaises et allemandes pour la traversée de la Meuse. Arrêté comme otage, il écrivit ce texte au cours de sa détention dans le camp de prisonniers civils et militaires français situé à Grafenwöhr, en Bavière. Dernier sabotier de Luzy-Saint-Martin, il mourut épuisé par de longs mois de captivité. Le témoignage de Charles TUOT, conservé par sa famille, fut prêté à Monsieur l’abbé MELLIER, de Cesse, qui, conscient de la valeur documentaire de cet écrit, le fit dactylographier avant de le restituer à ses propriétaires. Lire la suite

Charles COLLIGNON, extrait 1

 
Extrait du récit de Charles COLLIGNON « Inor mon village »

Nous nous démarquons du texte retranscrit, ci-dessous, et extrait du livre de Charles COLLIGNON dont les idées ultra-nationalistes et royalistes proches de celles véhiculées par l’Action Française, étaient bien connues. Nous le livrons tel quel, sans y apporter aucun commentaire. Il rapporte l’entrée en guerre de la France, vue par un habitant d’Inor.

[…] 1913 : Sur ces entrefaites, les grands moulins de Stenay sont à vendre. La société ( ?) les achète.

1914 : Au début de l’année, je fus renvoyé à Stenay pour y mettre un peu d’ordre, car tous les ouvriers qui démontaient et emballaient les machines du moulin, mettaient la pagaille partout.

lire la suite

Conférence-débat à Cesse

 

Les combats de Cesse et Luzy-Saint-Martin

Samedi 6 août 2014, j’animais une conférence ayant pour thème : « les combats de Cesse et Luzy-Saint-Martin du 26 au 28 août 1914 ». La présentation s’est déroulée à la salle des fêtes de Cesse.

La conférence programmée dans le cadre du projet interfrontalier INTERREG IV A Grande Région, sur pas de la bataille des frontières d’août 1914, a attiré une foule nombreuse (une soixantaine de personnes). lire la suite