Archives par mot-clé : Luzy

Souvenirs de guerre de C. TUOT (2)

Souvenirs de guerre août-novembre 1914

Auteur du carnet : Charles TUOT, habitant de Luzy-Saint-Martin, ne fut pas mobilisé en raison de sa santé fort altérée. Dernier sabotier du village, il fut un témoin direct de la bataille de Cesse et Luzy des 26, 27 et 28 août 1914

Le document a été dactylographié à la demande de Monsieur l’abbé MELLIER. J’ai retranscrit, ci-dessous, le texte à l’identique.

2e partie

[…] Les coloniaux, pendant ce temps, étaient revenus et avaient placé des chariots à l’entrée des rues et des ruelles comme barricade. Pendant la nuit, la canonnade cesse et, tout à coup, la canonnade éclate devant notre porte. C’est une patrouille allemande qui est surprise. Après quelques coups de feu, on entend crier “À la baïonnette !” Et au bout de quelques minutes, tout bruit cessa. Lire la suite

Souvenirs de guerre de C.TUOT (1)

Souvenirs de la guerre août-novembre 1914

Auteur du carnet : Charles TUOT, document dactylographié à la demande de Monsieur l’abbé MELLIER. J’ai retranscrit, ci-dessous, le texte à l’identique.

1re partie

Préambule

Charles TUOT fut sous-officier artilleur à Saint-Mihiel durant son service d’active. On ne le mobilisa pas en 1914 en raison de sa santé fort altérée. Resté à Luzy, il fut témoin de la bataille qui opposa les troupes françaises et allemandes pour la traversée de la Meuse. Arrêté comme otage, il écrivit ce texte au cours de sa détention dans le camp de prisonniers civils et militaires français situé à Grafenwöhr, en Bavière. Dernier sabotier de Luzy-Saint-Martin, il mourut épuisé par de longs mois de captivité. Le témoignage de Charles TUOT, conservé par sa famille, fut prêté à Monsieur l’abbé MELLIER, de Cesse, qui, conscient de la valeur documentaire de cet écrit, le fit dactylographier avant de le restituer à ses propriétaires. Lire la suite

Les terres sacrées

Ce texte extrait du Bulletin Meusien que j’ai retranscrit, est un peu tiré par les cheveux dans sa forme mais exprime bien le ressenti des populations exilées, de retour dans leur village.

Les terres sacrées

Cette dénomination ne s’applique pas seulement à celles où reposent les nobles victimes qui ont fait le sacrifice de leur vie pour défendre la patrie. Elle concerne aussi toutes les localités de notre région qui ont vu s’écouler le flot des ennemis et qui ont toutes plus ou moins payé leur tribut à la guerre. Un circuit aux environs de Stenay nous a permis de parcourir un coin de terre qui a particulièrement subi les épreuves de la guerre. Stenay a été atteint partiellement : un quartier près de la place de la Fontaine a été brûlé : les maisons avoisinant les ponts du canal et de la Meuse ont été détruites par les Allemands : tous les ponts sautés ont été faits en bois (sic). Lire la suite

Monuments de Cesse et de Luzy-Saint-Martin

Après les combats de Cesse et de Luzy-Saint-Martin, du 26 au 28 août 1914, les Allemands procédèrent à l’inhumation des cadavres en utilisant très largement la main-d’œuvre locale.

Plus de mille morts ou disparus ont été dénombrés du côté français et nous pouvons estimer une quantité équivalente chez l’ennemi. L’enterrement des corps s’est échelonné jusqu’à la mi-septembre, les derniers étant dans un état de putréfaction tel, qu’ils nécessitèrent l’utilisation de crocs pour les manipuler et pour les charger sur les chariots, avant ensevelissement.
Lire la suite

Monument de Cesse

Monument de la 87e brigade à Cesse

Ce monument aux morts fut érigé à l’initiative d’un comité rassemblant des membres du 42e régiment d’artillerie et du 120e régiment d’infanterie. Placé à la cote 190, sur le trajet des chasseurs du 9e B.C.P. lors de leur attaque sur Cesse, il fut inauguré le 27 août 1921, soit sept ans, jour pour jour, après la fameuse bataille de Cesse et de Luzy-Saint-Martin. lire la suite

Conférence-débat à Cesse

Les combats de Cesse et Luzy-Saint-Martin

Samedi 6 août 2014, j’animais une conférence ayant pour thème : « les combats de Cesse et Luzy-Saint-Martin du 26 au 28 août 1914 ». La présentation s’est déroulée à la salle des fêtes de Cesse.

La conférence programmée dans le cadre du projet interfrontalier INTERREG IV A Grande Région, sur pas de la bataille des frontières d’août 1914, a attiré une foule nombreuse (une soixantaine de personnes). lire la suite