Archives par mot-clé : Guerre14-18

Site du gros canon de Semide (08)

Site du gros canon de Semide (08)

Sommaire :

  1. Préambule.
  2.  Situation.
  3. Présentation du site du gros canon de Semide.
  4. Historique.
  5. Répartition des sites comparables sur l’hexagone.
  6. Intérêt de préserver le site du canon de Semide.
  7. Tentative de réhabilitation en 1996-1997.
  8. Argumentation et circuit de visite possible.
  9. Conclusions.

1.) Préambule

L’étude et l’argumentaire qui suivent sont repris d’un document que j’avais remis, en 2011, à l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Vouzinois, dans le but de réhabiliter le site du gros canon de Semide (08). J’avais découvert cet ouvrage lors d’un pèlerinage sur les champs de bataille de Champagne. Comme il semble que la réhabilitation du site se concrétisera courant 2017, il m’a semblé opportun d’épingler cette étude et cet argumentaire sur mon blog. Je profite de l’occasion pour indiquer les références et les liens vers les blogs et forums, des personnes qui m’ont permis d’avancer dans ce projet. Je remercie particulièrement Monsieur Coistia, Président de l’ASPV qui a porté le projet avec vigueur et ténacité. Je remercie également le général Guy François qui a fourni la documentation et les explications, par le biais de ses publications et de ses remarques sur le Forum 14 18, et qui ont étoffé mon document. Je remercie enfin Monsieur Hubert  Oudin, Maire de Semide, pour son engagement et son action dans la réhabilitation du site du gros canon.

lire la suite

BASQUIN Louis Edmond (06/2016)

medaillon-inconnuBASQUIN Louis Edmond

Soldat au 340e R.I., 6e compagnie de mitrailleuses

Mort pour la France

Inscrit sur le M.A.M. de Stenay et sur la plaque commémorative de l’église Saint-Grégoire.

Biographie

BASQUIN Louis Edmond est né le 1er mai 1898 à Neuville-Day (08). Fils d’Eugène et de DUPONT Ernestine, il est célibataire et exerce la profession de boulanger à Besançon où il réside au moment de son incorporation. Il est tué près de Fontaine-notre-Dame (02),  le 12 octobre 1918. Lire la suite

Commémoration de la bataille de la Somme

Cérémonie commémorative de la bataille de la Somme à Thiepval.

Vendredi 1er juillet 2016, de 12 heures à 14 heures.

IL Y A CENT ANS ….

Le 1er juillet marque le déclenchement de la bataille de la Somme, l’une des plus importantes batailles de la Première Guerre mondiale. À l’issue du premier jour, les pertes sont terribles 57 000 soldats britanniques et du Commonwealth dont 19 000 tués, et 20 000 soldats français. Jamais la Grande-Bretagne et ses alliés du Commonwealth, impliqués dans un conflit d’une telle ampleur, n’ont connu une telle catastrophe militaire. Fin novembre 1916, au terme de l’offensive, on dénombra plus de 1.000.000 de soldats britanniques et du Commonwealth, français et allemands blessés, disparus, capturés ou tués.

LA CÉRÉMONIE

Pour commémorer le premier jour de la bataille de la Somme et rendre hommage aux forces britanniques et françaises engagées, une cérémonie franco-britannique de dimension internationale aura lieu le 1er juillet 2016 à 12h00 au Mémorial Franco-Britannique de Thiepval. Cet évènement est organisé par le Ministère de la Culture, des Médias et du Sport au nom du gouvernement britannique, le gouvernement français ainsi que la Royal British Legion et Commonwealth War Graves Commission.

En plus de la grande cérémonie du 1er juillet 2016, la Royal British Legion organisera chaque jour à 12h00, du 2 juillet au 17 novembre 2016 sur le site du mémorial de Thiepval,  une brève cérémonie commémorative de 20 minutes, similaire à celles tenues au mémorial Menin Gate d’Ypres, incluant des lectures et des moments de réflexion. Plus d’informations sur le site de la Royal British Legion.

COMMENT PARTICIPER A LA CÉRÉMONIE ?

10 000 personnes sont attendues pour cet évènement exceptionnel. En raison de la capacité limitée sur le site, seules les personnes munies d’un ticket pourront assister à la cérémonie. Les inscriptions au tirage au sort pour le public britannique et irlandais sont closes (plus d’informations sur le site www.somme2016.org ). Les billets sont gratuits, et seront distribués par paire aux candidats retenus. Des places handicapées seront également disponibles.

Les informations pour le public français seront données ultérieurement.


Les habitants des communes de Thiepval et d’Authuille bénéficieront de places réservées.

Pour les personnes n’ayant pu obtenir un ticket, une retransmission sur grands écrans est prévue à Amiens, Albert, Péronne et Arras.

Plus d’infos : Ici

Source : somme14-18.com

Centenaire de la bataille de Verdun

Commémoration officielle de la bataille de Verdun

La bataille de Verdun de 1916 marque encore aujourd’hui les mémoires individuelles, familiales et collectives des Français et revêt une forte dimension franco-allemande, fondée sur des gestes politiques de réconciliation. Sa commémoration sera un des deux temps forts de l’année 2016.

Verdun, une mémoire nationale et internationale

Verdun est devenu un mythe avant même la fin de la bataille, bâti sur les souffrances endurées par les poilus et sur la victoire que représente le fait d’avoir stoppé l’offensive allemande. Encore aujourd’hui, le champ de bataille de Verdun occupe une place à part et constitue un véritable « lieu de mémoire » pour la France, lieu de pèlerinage pour de nombreuses familles françaises.

Bataille franco-allemande, Verdun est aussi le théâtre de la réconciliation des anciens combattants dès l’Entre-deux-guerres. C’est toutefois la poignée de main symbolique de François MITTERRAND et Helmut KOHL, le 22 septembre 1984, devant l’Ossuaire de Douaumont, qui est entrée dans l’histoire des deux pays. Verdun est aujourd’hui une destination importante pour les familles allemandes, qui représentent près de 40% de la fréquentation du champ de bataille.

Depuis plusieurs années, on assiste à une européanisation progressive du champ de bataille et de la mémoire de Verdun. L’analyse de la fréquentation des sites mémoriels révèle en effet une diversification de l’origine géographique des visiteurs. Un tourisme international se développe également : visiteurs américains et asiatiques se déplacent de plus en plus fréquemment à Verdun, intéressés par ce haut lieu de mémoire.

Les « 300 jours » de Verdun

En 2016, une saison commémorant les 300 jours de la bataille et fédérant l’ensemble des acteurs locaux proposera des manifestations culturelles, touristiques, pédagogiques et scientifiques. Cette saison « Verdun 2016 » débutera dès le mois de février, correspondant au début de la bataille, notamment par la réouverture du Mémorial de Verdun. Le temps fort de cette saison commémorative aura lieu le 29 mai avec la cérémonie officielle organisée sur le champ de bataille à laquelle participeront de hautes autorités françaises et étrangères.

Un label « Verdun 2016 » permettra de distinguer les projets structurant cette saison commémorative.

Le site internet dédié au cycle commémoratif verdun2016.org est en ligne depuis novembre 2015. Fruit d’un partenariat entre le Conseil départemental de la Meuse et la Mission du Centenaire, il permet au grand public de suivre l’actualité des commémorations, de découvrir l’histoire et les lieux de mémoire de la bataille de Verdun, et d’organiser sa visite du champ de bataille.

Source : Centenaire.org

Memorial Day 2016, Meuse-Argonne Cemetery

Cimetière américain de Meuse-Argonne, le 22 /05/2016.

La commémoration s’est tenue exceptionnellement l’avant-dernier dimanche de mai en raison des cérémonies de la bataille de Verdun qui se dérouleront le 29.

Maître de cérémonie : colonel Peter HERRLY de l’American Overseas Memorial Day Association.

Superintendant : David W. BEDFORD, cimetière américain de Meuse-Argonne. Lire la suite

Le petit train de la Haute Somme

Pendant la construction de la ligne fortifiée conçue par Séré de Rivières et devant assurer la défense de la nouvelle frontière franco-allemande après la défaite de 1871, se développe, en parallèle, tout un réseau ferroviaire stratégique, à voie étroite, dont le rôle consiste à alimenter les innombrables installations inhérentes à ce système défensif. Le concept retenu est celui imaginé par Paul DECAUVILLE dont la particularité est de présenter des éléments modulables facilement transportables. Composés de deux rails espacés de 60 centimètres et rivetés sur des traverses en tôle emboutie, ces éléments se posent bout à bout, à même le sol, sans qu’il soit nécessaire de préparer la surface à l’aide de ballast ou autres médias classiques utilisés couramment sur les voies métriques ou normales. Lire la suite

BASQUIN Léon (05/2016)

medaillon-inconnuBASQUIN Léon

Sergent au 120e régiment d’infanterie

Mort pour la France

Med mil

Inscrit sur le M.A.M. de Stenay et sur le marbre de l’église Saint-Grégoire

Biographie

BASQUIN Léon est né à Neuville-Day (08). Fils de Eugène, forgeron à Sambre et Meuse, et de DUPONT Ernestine, il exerce la profession de raboteur sur métaux et est célibataire au moment de son incorporation. Il est tué en opération, le 6 mai 1917, à Sapigneul dans la Marne.

Lire la suite

Petit train de la Haute Somme

Du 5 au 8 mai 2016 : Centenaire de la ligne et 45e anniversaire du P’tit train de la Haute Somme

Programme exceptionnel durant 4 jours avec locomotives invitées, circulations historiques et militaires, modélisme, vapeur vive, etc.
Les bénévoles du P’tit train célébreront le centenaire de la ligne, construite en 1916 pour la bataille de la Somme, mais également le 45e anniversaire de sa sauvegarde par notre association.
En ces années de Centenaire de la Première Guerre Mondiale, le programme sera bien évidement axé sur les origines de la ligne du P’tit train. On comptera donc plusieurs centenaires parmi les véhicules invités à participer à cet événement…

A voir pendant les 4 jours :

•Le musée des chemins de fer à voie étroite (1800 m²).
•Groupe de reconstitution historique première guerre mondiale avec campement et matériel militaire (Digger Cote 160 et 14-18 en Somme).
•Stands d’associations ferroviaires : ARPDO-Rotonde 80, C.F. des Chanteraines, C.F. de la Baie de Somme, Train Touristique de la Vallée de la Scarpe, C.F.T. du Vermandois, Leighton Buzzard Railway, FACS.
•Stands tourisme local, associations et institutions : Somme Tourisme, O.T. du Pays du Coquelicot, Souvenir Français, CWGC, Musée Somme 1916, Groupement Philatélique Picard, Poilus de Picardie.
•Grande exposition de modélisme : 15 exposants sur 400 m², dont la FFMF, l’UAICF, le GEMME, l’association des Modélistes d’Amiens Longueau, le Club de Modélisme Ferroviaire Albertin, TEE91, Boutiques Train, Colinter, Le Décor principalement, la Confrérie des Amateurs de Vapeur, Essone Vapeur Club 45, revue Rail d’Autrefois, Wrightscale, Alain et Bruno Duchesne, Matthieu Jacquemart et François Gilbert, Christophe Menier.
•Circulation sur le réseau vapeur vive.
•Circulations de trains historiques avec véhicules de la première guerre mondiale (locomotives et wagons).
Le Samedi 7 mai uniquement : Présence d’un groupe en costume 1900 et de voitures anciennes.

Les horaires de la manifestation :

•Jeudi 5 mai : Site ouvert de 10h à 19h. Exposition de modélisme ouverte à partir de 13h.
•Vendredi 6 mai : Site et exposition de modélisme ouverts de 10h à 19h.
•Samedi 7 mai : Site et exposition de modélisme ouverts de 10h à 19h.
•Dimanche 8 mai : Site ouvert de 10h à 19h. Exposition de modélisme ouverte de 10h à 18h.

Les horaires de départ des trains voyageurs :

•Pendant les 4 jours : Départs à 11h20, 12h30, 13h40, 14h20, 15h00, 15h40, 16h20, 17h00 et 17h40.
•Une navette assurée par un autorail historique circulera en plus entre le musée et la gare de Cappy. Accès selon places disponibles.
•Aucune réservation ne sera effectuée. Il y aura un départ toutes les 40 minutes, vous pourrez visiter les expositions en attendant le prochain départ.
•Trois rames historiques composées de locomotives et wagons de la première guerre mondiale seront en circulation en plus des trains accessibles aux voyageurs.

Les tarifs :

•Adultes : 10,50 €
•Enfant : 7,00 € (de 5 à 12 ans).
•Soit le tarif habituel !
•PASS 2 jours : Des Pass valables deux jours au choix parmi les 4 jours de la fête seront disponibles au prix de 16 € pour les adultes et 10 € pour les enfants.

Les véhicules invités :

•Locomotive 230T Baldwin n°44656 de 1917 du Leighton Buzzard Railway (Angleterre).
•Locotracteur Simplex 40HP “Mary Ann” de 1917 du Ffestiniog Railway (Pays de Galles).
•Locotracteur Baldwin 50HP “Moelwyn” de 1918 du Ffestiniog Railway (Pays de Galles).
•Speeder “Busta” de 1917 (draisine armée américaine) du Ffestiniog Railway (Pays de Galles).
•Autorail Crochat AT1 de 1922 du Musée des Transports de Pithiviers (Loiret).
•Et… patience…

 

Source : APPEVA

Centenaire de la Voie Sacrée (04/2016)

Commémoration du centenaire de la Voie Sacrée, à Souilly.

Dimanche 24 avril, dans les frimas d’un climat hivernal, la Voie Sacrée commémorait officiellement ses 100 ans à Souilly, petit bourg meusien où était installé le quartier général de la IIe armée française pendant la bataille de Verdun. Pour l’occasion, l’Hôtel de Ville avait revêtu sa tenue tricolore d’apparat et la circulation avait été coupée dans le village pendant toute la journée.

Lire la suite

Centenaire de la Voie Sacrée, Souilly 2016

Centenaire de la Voie Sacrée

Samedi 23 avril à 20 h 30

  • Concert par l’Harmonie municipale de Belleville-sur-Meuse en l’église paroissiale.

Dimanche 24 avril de 11 heures à 18 heures

  • Reconstitutions historiques avec des figurants costumés et la musique des anciens du 18e R.I. d’Épinal (11 h 30, 14 h 30, 15 h 45, 17 heures).
  • Ouverture du musée de la Voie Sacrée
  • Expositions
    • Souilly, un canton au cœur de la Grande Guerre
    • Soigner les blessés pendant la bataille de Verdun
    • L’aviation en Meuse en 14-18
    • La Suzanne
    • Aux sombres héros de la guerre
    • Nos villages pendant la Grande Guerre
    • Timbres
  • Concerts
    • À Cœur Joie du Barrois
    • Les Chanteurs de la Paix
  • Conférences
    • La Voie Sacrée
    • Le rôle du chemin de fer dans la bataille de Verdun
    • Le terrain d’aviation de Souilly
    • Les As de l’aviation en Meuse en 14-18
    • Nos villages dans la Grande Guerre
  • Bouquinistes
  • Projection d’un film d’époque
  • Souvenirs philatéliques