Archives par mot-clé : Argonne

Combats d’Argonne

CLAISSE Robert Théophile

CLAISSE Victor Théophile

Chasseur au 16e bataillon de chasseurs à pied

Mort pour la France

Inscrit sur le MAM de Stenay et sur le marbre de l’église Saint-Grégoire.

Biographie

CLAISSE Robert Théophile est né à Stenay, le 10 avril 1895. Fils de Jean-Baptiste, cultivateur, et de MALOT Catherine Victorine, il exerce la profession de cultivateur au moment de son recrutement. Célibataire sans enfant, Il est incorporé au 161e R.I. en décembre 1914. Passé au 16e B.C.P en juin 1915, il est tué en action, le 30 juin 1915. Lire la suite

Exposition « La Fayette nous voici »

« LA FAYETTE NOUS VOICI »

  • 1re partie en 2017
  • 2e partie en 2018

Salut frères, adieu grands morts, deux fois merci, double à jamais est votre gloire d’être morts pour la France et  pour la liberté.

Par cette exposition, nous rendons un hommage particulier aux enfants d’Amérique qui depuis 1914-1915 partagent les dangers et la gloire des combattants français et britanniques.

2017 :  Exposition de 31 panneaux :

Arrivée des premiers volontaires :

  • Les ambulances américaines.
  • Les infirmières américaines.
  • Les centres hospitaliers.
  • L’escadrille la Fayette.
  • Alan SEEGER, grand poète américain tué le 4 juillet 1916, au sein du régiment de marche de la légion étrangère.
  • L’arme sous-marine.
  • L’entrée en guerre de l’Amérique. Joffre-Viviani aux Etats Unis. Déclaration de guerre de l’Amérique.
  • Pershing à Paris, répartition des hommes et du matériel dans les ports français.
  • La flotte américaine.
  • Mise en place des forces américaines.
  • Logistique et organisation, etc.

En 2018 . Une nouvelle exposition présentera l’armée américaine depuis sa mise en ligne et ses premiers combats jusqu’à son départ de France.

Contact  et renseignements

LA MAISON DE L’HISTOIRE, rue de la prairie à Doulcon

Ouverture, mardi, samedi, dimanche de 14 heures à 17 heures

Sur rendez-vous aux numéros ci-dessous (pour les groupes).

SOUVENIR FRANÇAIS, 5 rue de Fontaines, 55110 Milly sur Bradon

Tel : 0329809731 ; GSM : 06372132 ;

e mail : marie_jean@orange.fr ; Site Web : Souvenir Français

Les terres sacrées

Ce texte extrait du Bulletin Meusien que j’ai retranscrit, est un peu tiré par les cheveux dans sa forme mais exprime bien le ressenti des populations exilées, de retour dans leur village.

Les terres sacrées

Cette dénomination ne s’applique pas seulement à celles où reposent les nobles victimes qui ont fait le sacrifice de leur vie pour défendre la patrie. Elle concerne aussi toutes les localités de notre région qui ont vu s’écouler le flot des ennemis et qui ont toutes plus ou moins payé leur tribut à la guerre. Un circuit aux environs de Stenay nous a permis de parcourir un coin de terre qui a particulièrement subi les épreuves de la guerre. Stenay a été atteint partiellement : un quartier près de la place de la Fontaine a été brûlé : les maisons avoisinant les ponts du canal et de la Meuse ont été détruites par les Allemands : tous les ponts sautés ont été faits en bois (sic). Lire la suite

Commémoration arbre sanglant (2015)

Samedi 12 décembre 2015, une commémoration très émouvante s’est déroulée au pied de l’arbre sanglant, à Vienne-le-Château (51).

Cette manifestation a permis de mettre en lumière 19 combattants du 128e R.I., tués le 11 décembre 1914 par un obus fusant de 105 qui sema la mort au pied du Tulipier de Virginie baptisé depuis : arbre sanglant. Elle fait suite à la commémoration du centenaire de cet évènement qui avait été initié l’année dernière, en comité restreint.

IMG_9339
Rien n’aurait été possible sans le travail acharné de Matthieu BASILLE, maître de cérémonie, et de plusieurs amis passionnés de la grande guerre et spécialistes de l’Argonne. Lire la suite

BERTHE Marcel Léopold (08/2015)

berthe-marcel-01Source : mémorialgenweb, auteur Guy CHAILLOT

BERTHÉ Marcel Léopold

120e régiment d’infanterie

Mort pour la France

Décorations et citations inconnues

Biographie

BERTHÉ Marcel Léopold est né le 28 mars 1893 à Saint-Dizier

Fils de Jules Eugène, Chaînetier, et de HUBAUX Marie Aimée, sans profession, il exerce le métier d’ajusteur mécanicien.

Il est célibataire au moment de son incorporation

Il meurt de ses blessures le 10 octobre 1914 à l’hôpital Chanzy de Sainte-Menehould. Lire la suite

Commémoration des combats d’Argonne 2015

Samedi 27 juin 2015
Organisateur : Comité Commémoratif de l’Argonne

Commémoration des combats d’Argonne avec, pour thématique principale, les Garibaldiens et les troupes italiennes engagées en France pendant la Grande Guerre.

En début de matinée, la cérémonie s’est déroulée à l’Ossuaire de la Haute-Chevauchée, sous la présidence de M. Jean-Marc TODESCHINI, ministre délégué. On notait la présence de plusieurs autorités civiles et militaires dont celle de Son Excellence l’Ambassadeur d’Italie, M. Giandominico MIGLIANO, de M. Marco TORNETTA, directeur de la mission Centenaire auprès du ministre des affaires étrangères d’Italie et de M. Gerardo BELLATONE, Consul Général d’Italie. Lire la suite

Cérémonies en Argonne

De 10 heures à 12 heures.
Cérémonie du centenaire de la Grande Guerre en Argonne au monument des Garibaldiens et à l’ossuaire de la Haute Chevauchée (Lachalade), en présence de nombreuses personnalités civiles et militaires, nationales et internationales.

De 12 heures à 12 h 30.
Inauguration du musée de plein air du Ravin du Génie (route de la Haute Chevauchée).

De 15 heures à 17 heures.
Cérémonie à la nécropole nationale de la Forestière (route de la Haute Chevauchée) et au cimetière allemand de Cheppy.

Boulders 2e U.S.D.I (05/2015)

Boulders de la 2e division américaine, en France.

Après la Grande Guerre, les vétérans de la 2e division américaine ont souhaité montrer, par des jalons, les endroits significatifs de leurs prestations.

C’est ainsi que furent érigés, sur les différents champs de bataille où l’unité a été engagée, des boulders (on pourrait traduire ce mot par rochers). Lire la suite

Marqueurs 5e U.S.D.I. (04/2015)

Marqueurs de la 5e U.S. division

Lors de vos déplacements dans le Nord meusien, vous vous êtes sans doute posé la question suivante : À quoi peuvent correspondre ces étranges obélisques, en plus ou moins bon état, qui émergent çà et là, au bord de nos routes ? Il s’agit tout simplement de jalons, érigés après la Grande Guerre, par les anciens de la 5e division américaine. lire la suite