BONNA Achille (02/2017)

BONNA Achille

Commandant chef de groupe au 25e régiment d’artillerie de campagne

Mort pour la France

Inscrit sur le M.A.M. de Stenay, sur le marbre de l’église Saint-Grégoire et sur le livre d’or de Sélestat.

Biographie

BONNA Achille est né le 21 décembre 1857 à Sélestat. Fils de Joseph Jean Pierre, limonadier,  et de DORLAN Valérie, il se destine à une carrière militaire. Il épouse GRENELLE Suzanne et habite Stenay. Nous n’avons pas d’information sur d’éventuels enfants qu’aurait eu le couple. Engagé dans la campagne contre l’Allemagne, il rejoint l’Armée d’Orient en 1915. Après une courte campagne dans la presqu’île de Gallipoli, il tombe malade et est acheminé en Tunisie où il trouve la mort, le 18 novembre 1915.

Parcours militaire

BONNA Achille est recruté à Épinal. Il s’engage au sein du 8e R.A.C et poursuit une carrière militaire. Il passe vraisemblablement au 25e R.A.C au moment de la création du groupe qui doit partir en Orient.

Presqu’île de Gallipoli

Le 24 mars 1915, un groupe d’artillerie du 25e R.A.C. est formé sur le pied de guerre au moyen d’éléments fournis par toutes les batteries du dépôt, pour combattre en Orient.
Le 8 mai, après une période de manoeuvres destinées à améliorer sa cohésion, il est dirigé vers Marseille où il bivouaque, au parc des expositions.
Le 25 mai, il débarque à Sadd-el-Bahr en Turquie à l’entrée des Dardanelles, sur la presqu’île de Gallipoli.
Les 21 et 22 juin, le groupe participe à l’attaque générale de la 2e division. Il est repéré par les artilleurs ennemis de la côte d’Asie et essuie de violents bombardements d’artillerie lourde.


Pendant tout l’été, le groupe est pilonné par les batteries situées sur la côte asiatique sans pouvoir riposter du fait de la trop courte portée des pièces françaises. La marine de guerre alliée, qui a subi de lourdes pertes dans le détroit des Dardanelles, s’est retirée et ne peut donc plus lui prêter son appui.
Après l’échec de l’opération franco-britannique à Gallipoli, la 2e division reçoit l’ordre de se replier.
Le 1er octobre 1915, le groupe quitte la péninsule pour une destination inconnue. Après plusieurs jours de traversée, il débarque dans la baie de Salonique.
Le 15 octobre, il embarque à Zeitenlik en direction de Guevgneli, où il cantonne dans un quartier de cavalerie serbe.
Début novembre, il se porte dans la région de Piravo.

Hôpital maritime de Sidi Abdallah

Atteint de jaunisse lors de la campagne d’Orient, BONNA Achille, chef d’escadron au 25e R.A.C., est admis à l’hôpital de campagne de la 2e division. Son état général se dégrade rapidement.
Le 23 octobre, il est évacué en urgence vers la Tunisie et débarqué à Bizerte. Admis à l’hôpital maritime de Sidi Abdallah, il décède le 18 novembre 1915.

BONNA Achille repose au cimetière militaire de Gammarth, carré B, rang 5, tombe n°14.

Cimetière militaire de gammarth

Tombe de BONNA Achille

Décoration

Légion d’honneur

Citations inconnues

Sources :

  • AM Stenay
  • Base Léonore,
  • SAMHA
  • Consulat de France en Tunisie.
  • www.chtimiste.com.
  • SHD, jmo de la 42e batterie du 25e R.A.C
  • Wikipedia
  • wikicommons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *