Tous les articles par acesar55

Le monument aux morts (3/4)

Le monument aux morts de Stenay
3e partie

5.) Le financement du M.A.M.

Le prix du monument est couvert jusqu’à 21859.6 F, provenant de collectes, fêtes, vente d’insignes, intérêts du compte en banques relatif au monument, au 31 décembre 1921.

La subvention gouvernementale dont les coefficients de calcul sont exposés, ci-après, figure certainement dans le budget ci-dessus mais il n’en est fait mention nulle part. Pour info, Stenay dénombre 136 morts pour la France pour une population estimée à 2728 personnes au recensement 1911. lire la suite

BENAY Émile (02/2015)

Emile-BENAY

Collection A. BENAY

BENAY Émile Désiré

18e bataillon de chasseurs à pied
Mort pour la France

 

med-mil-crx-guerreverdun

Biographie

BENAY Émile Désiré voit le jour le 12 mai 1882, à Reims. Né de Charles BENAY, boulanger et de MILLON Marie, sans profession, il travaille comme employé de bureau à Reims et habite au 94 rue de Strasbourg.

Il se marie le 5 décembre 1908, à Stenay,  avec  VASSEUR Lucie, couturière,  et réside au 14 rue des Bas Remparts, à Stenay.

Ils ont quatre enfants :

  • René Jean, né en 1909
  • Raymond Émile Lucien, né en 1910
  • André Charles, né en 1911, décédé en 1916
  • Madeleine Marie Lucie, née en 1914, décédée en 1914

D’après sa descendance, Émile Désiré fut très affecté par la perte de sa petite fille. Il n’aura pas la douleur de voir partir son petit André Charles, car il décédera avant. lire la suite

Le monument aux morts (2/4)

Le monument aux morts de Stenay

2e partie

3.) Le comité du monument

Les exigences réglementaires contraignantes et la volonté d’élever un monument digne du sacrifice de la ville et de ses enfants, conduisent la municipalité de Stenay à créer un comité du monument. Ce comité, dont nous n’avons retrouvé ni la date de création, ni la composition, ni même les traces de son travail, a vraisemblablement été créé en 1920, après la circulaire du 10 mai.

Ce que nous savons, par contre, c’est qu’il est chargé de lancer un appel à concours, au terme duquel il devra choisir un lauréat. Il lui incombe également de définir le cahier des charges du monument et de rassembler les fonds nécessaires au financement de l’œuvre.

lire la suite

Le monument aux morts (1/4)

Le monument aux morts de Stenay

Sommaire

  1.  Historique
  2. Cadre réglementaire
  3. Comité du monument
  4. Choix des prestataires
  5. Financement du M.A.M.
  6. Implantation et inauguration du M.A.M.
  7. Esthétique et symbolique du M.A.M.
1re partie

1. Historique

Les Monuments aux morts apparaissent après la guerre de 1870 mais ils sont érigés, dans leur grande majorité, après celle de 1914-1918. La loi du 25 octobre 1919, imposait aux municipalités de recenser les morts pour la France de leur commune et d’élaborer un Livre d’Or à leur gloire et à leur mémoire. Pour prétendre figurer sur ce Livre d’Or, il fallait que la personne concernée réponde aux critères suivants : lire la suite

Le Souvenir Français

 LE SOUVENIR FRANÇAIS, association avant-gardiste
Logo-souvenir-francaisHistorique du Souvenir Français

Le Souvenir Français fut créé au lendemain de la guerre de 1870. Après la perte de l’Alsace et d’une portion de la Lorraine, à la suite du traité de Francfort (10 mai 1871), une fraction de la population des régions annexées tint à témoigner son attachement à la France par l’organisation d’offices religieux ou par l’entretien des sépultures des soldats morts pour la France. Ainsi, à la Toussaint, les habitants de certaines communes décoraient les tombes des soldats français tombés pour leur patrie, d’une cocarde bleu-blanc-rouge. lire la suite

GORREX Georges (01/2015)

gorrex-georgesGORREX Georges

42e R.A.C., 1er groupe, 3e batterie

Mort pour la France

 med-mil-crx-guerremed commBiographie

GORREX Georges voit le jour, le 1er décembre 1883 à Paris 14e.  Il est le fils de GORREX Marie Augustine qui exerce la profession de Passementière.

Il travaille comme livreur et vit à Paris au 1, rue du Coq Héron dans le 1er arrondissement. Il est incorporé en 1904 et passera toute sa carrière dans l’armée.

Il se marie le 27 janvier 1912, à Stenay, avec MEUNIER Marie Julie Victoria, sage-femme, bien connue dans le village car elle a mis au monde un grand nombre de Stenaisiens.

lire la suite

Commémorations à Vienne-le-Château

Commémorations en Argonne

Le 11 décembre 2014, eut lieu, à Vienne-le-Château, une double commémoration.

Tout d’abord, celle concernant les 19 tués et 44 blessés du 128e R.I. fauchés le 11 décembre 1914, par un obus de 10,5 cm près du Tulipier de Virginie à Vienne-le-Château. Les élèves de l’école communale sous la conduite de leur directeur, Maire du village, ont honoré de leur présence et de leur vibrante « Marseillaise » ces enfants tombés pour la France. lire la suite

Exposition à Stenay

Exposition sur les enfants de Stenay morts pour la France en 14-18.

Le 3 octobre 2014 s’est déroulé le vernissage d’une exposition consacrée aux soldats stenaisiens morts pour la France. Cette exposition durera jusqu’au 1er décembre 2014.

Après un travail de recherche de trois années, j’ai présenté le parcours de 138  soldats M.P.L.F sur les 176  recensés à Stenay. lire la suite

Conférence-débat à Cesse

Les combats de Cesse et Luzy-Saint-Martin

Samedi 6 août 2014, j’animais une conférence ayant pour thème : « les combats de Cesse et Luzy-Saint-Martin du 26 au 28 août 1914 ». La présentation s’est déroulée à la salle des fêtes de Cesse.

La conférence programmée dans le cadre du projet interfrontalier INTERREG IV A Grande Région, sur pas de la bataille des frontières d’août 1914, a attiré une foule nombreuse (une soixantaine de personnes). lire la suite

Commémorations de Tintigny

Commémorations des combats de Bellefontaine et de Rossignol

Le 12 septembre 2014, s’est tenu au cimetière militaire du Radan à Bellefontaine, la commémoration du centième anniversaire du combat de Bellefontaine (22 août 1914).  La 4e division d’infanterie et plus particulièrement la 87e brigade de Stenay furent fortement impliquées dans ce combat. De nombreux soldats de Stenay reposent au cimetière militaire du Radan. lire la suite