Composition d’un R.A.C.

 
Composition théorique en 1914

Un régiment d’artillerie de Campagne est équipé du canon de 75 mm modèle 1897. Selon sa destination, il se compose de 3 groupes pour une division ou de 4 groupes pour un corps d’armée.

Chaque groupe rassemble 3 batteries de 4 canons chacune. Un R.A.C. dispose donc de :

  • 36 canons s’il est affecté à une division,
  • 48 canons s’il est affecté à un corps d’armée.

Le groupe est commandé par un chef d’escadron (commandant AZEMA pour celui de Stenay)

La batterie de 75

Elle est commandée par un capitaine d’active ; son effectif théorique est le suivant :

  • 4 officiers
    • 1 capitaine commandant la batterie (tir, échelon et le T.R.),
    • 1 lieutenant commandant la batterie de tir
    • 1 lieutenant adjoint
    • 1 lieutenant commandant l’échelon
  • 27 sous-officiers
    • 1 adjudant (chef)
    • 1 maréchal des logis-chef
    • 12 maréchaux des Logis
    • 11 brigadiers (considérés comme s/s off ?)
  • 148 hommes de troupe
    • 136 artilleurs
    • 3 trompettes
    • 2 aides-maréchaux
    • 2 bourreliers
    • 1 infirmier
    • 4 ouvriers
  • 215 chevaux
    • 5 chevaux d’officier
    • 77 chevaux de selle
    • 127 chevaux d’attelage
    • 6 chevaux d’attelage de réserve
La batterie de tir

Les 4 premières pièces sont composées de 8 voitures ; chaque pièce est équipée d’un canon avec son avant-train et d’un caisson de munitions avec son avant-train. Le caisson à munitions contient 72 cartouches et chaque avant-train en contient 24. Cela fait donc un total de 120 coups par pièce.

Une 5e pièce de 2 voitures à caisson suit les 4 premières ; elle dispose de 192 cartouches. Cette pièce sera approchée des canons en position de tir.

L’échelon

Il est séparé des 5 premières pièces, en position de combat.

Il comporte :

  • la 6e pièce avec 3 voitures à caisson pour un total de 288 cartouches
  • la 7e pièce avec 3 voitures à caisson pour un total de 288 cartouches,
  • la 8e pièce avec 2 voitures transportant la forge et les rechanges.
Le train régimentaire
  •  9e pièce avec 4 voitures :
    • 3 fourgons à vivre
    • 1 chariot à fourrage
    • 1 voiture de réserve (facultative)

Chaque pièce est servie par 7 hommes ; le chef de pièce est un sous-officier.

  • Pour le canon :
    • 1 tireur
    • 1 pointeur
    • 1 chargeur
  • Pour le caisson
    • 2 pourvoyeurs
    • 1 déboucheur(1)

La dotation de la batterie est de 1248 cartouches, soit 312 coups par pièce. La cadence de tir d’un canon de 75 est de 10 coups/minutes.

1. Chargé de créer l’orifice chronométrique dans la fusée de l’obus.

Source : Compo RAC Forum 14 18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Au combat ou sous l'occupation ; Haut les coeurs !

Back to the top